Transformation digitale : marche ou crève !

La digitalisation d’une entreprise passe par une réelle compréhension de la situation et une vision claire de la part du top management, renforcée par une mobilisation progressive des managers métiers et RH. C’est l’une des conclusions d’une étude réalisée par les Trusted Advisors Group et Visionary Marketing, en partenariat avec le groupe Le Matin, en marge des préparatifs de la conférence internationale Digital Transformation Impact (DTI) prévue les 27 et 28 octobre 2016.

L’équipe de travail s’est penchée sur l’étude de l’impact de la transformation digitale sur les types de management de l’entreprise. Ses conclusions et ses observations ont été réunies dans un livre blanc intitulé «Digital, innovation : principes de base, mythes et réalité» Il s’agit pour l’entreprise de disposer d’une vision 360° du processus de management pour l’adapter à ces changements liés à la digitalisation. Et ce sont les managers et les responsables RH qui sont censés être les ambassadeurs de la digitalisation auprès de leurs collaborateurs et au service des clients. «Ils doivent permettre l’adoption de nouvelles démarches de valorisation des connaissances communes et partagées au sein de l’entreprise. Il faut en effet bien connaître ses employés et ses atouts, afin d’aligner au mieux toutes les ressources de l’entreprise au service de ses clients de demain», précise Farid Yandouz, Executive Partner, Trusted Advisors.

– See more at: http://lematin.ma/journal/2016/transformation-digitale–marche-ou-creve–/254922.html#sthash.SkFd1QVT.dpuf

Comment le numérique va changer la vie des agriculteurs

La ministre de l’Economie numérique, Cina Lawson, participe depuis jeudi à Paris à ‘Africa 2016’, la manifestation économique entre la France et l’Afrique. Elle a développé son crédo du numérique comme levier d’action pour le développement lors d’une intervention devant plusieurs centaines de participants, officiels, chefs d’entreprises et spécialistes du secteur. Elle a donné un exemple parlant mis en œuvre par son pays, le numérique au service de la modernisation de l’agriculture. Le dispositif Agripme (Agriculture portemonnaie électronique) a été mis au point avec le concours des deux opérateurs de téléphonie mobile du Togo et avec l’appui de la Bad. Chaque agriculteur peut utiliser son téléphone comme un porte-monnaie électronique ; les sommes sont directement crédités. Cette solution offre de nombreux avantages. La démonétisation du paiement de la subvention rend les transferts plus sûrs, plus simples et plus transparents. Grâce à l’identification individuelle des agriculteurs vulnérables et à la numérisation du versement, la traçabilité devient totale, faisant de la subvention une dépense plus ciblée, et donc plus efficace.

Togonews

Le Cloud au service des entreprises

Dans le sillage de la 1re édition de l’Africa IT Expo et à l’heure du digital, Maroc Telecom a lancé mercredi 21 septembre son offre Cloud destinée aux entreprises et professionnels pour «les accompagner dans leur transformation digitale». Les serveurs Cloud de l’opérateur historique apportent un modèle d’infrastructure VPS (virtual private server).
La solution MT Cloud permettra aux entreprises d’externaliser tout ou partie de leur système d’information (SI), notamment les postes de travail, les serveurs, les applications ou encore le stockage. Elle permet aussi d’accéder à la puissance et l’autonomie d’un serveur dédié (adresse IP dédiée, ressources) avec la souplesse d’un serveur virtuel, afin de bénéficier des mêmes avantages d’hébergement qu’un serveur physique. Sans les contraintes matérielles que cela induit, notamment la maintenance, l’administration et les risques de pannes matérielles. Selon une source auprès de l’opérateur : « cette offre permettra un gain non négligeable à travers la réduction des coûts d’exploitation et des dépenses d’investissement. » Le service est flexible et peut être ajusté en fonction des besoins et de l’activité de l’entreprise. Celle-ci peut diminuer ou augmenter les ressources allouées, payant seulement ce qu’elle consomme à travers un abonnement mensuel.

Cliquer ici pour lire la suite de l’article: http://www.leconomiste.com/article/1002732-le-cloud-au-service-des-entreprises

Source: leconomiste.com

Maroc Digital 2020 : Les professionnels prêts

La stratégie Maroc Digital 2020 dévoilée en juillet dernier vise à positionner le Maroc en véritable hub numérique africain. Pour ce faire, le pays doit compter sur toutes les parties prenantes, principalement le secteur privé. Dans cette configuration, le rôle des professionnels du secteur semble déterminant. Ceux-ci nous livrent leur avis sur cette dynamique.

«Positionner le Maroc en premier hub numérique d’Afrique»: voilà l’objectif ambitieux que se fixe la nouvelle stratégie Maroc Digital 2020. L’enjeu est donc important, et une mise en œuvre efficace s’avère «primordiale», selon les opérateurs du secteur. Réunis la semaine dernière à l’occasion du Salon international de l’information AITEX, les professionnels du secteur sont unanimes: il faudra intégrer la composante «entreprises» et aider les plus petites d’entre elles à émerger.

pour lire tout l’article cliquer ici: https://goo.gl/MqQLI7

Source: leseco.ma

Transformation digitale Une opportunité pour les économies africaines

La «transformation digitale, levier de développement». Tel était le thème de la première édition du Salon international des technologies de l’information (Aitex Africa It Expo), qui a fermé récemment ses portes à la Foire internationale de Casablanca.
Marqué par des débats, expositions, entretiens, ateliers, conférences ainsi que rendez-vous d’affaires, ce rendez-vous a été organisé par la Fédération marocaine des technologies de l’information, des télécommunications et de l’offshoring (APEBI).
Pour sa première édition, l’événement a réuni, du 21 au 24 septembre, une cinquantaine d’exposants nationaux et internationaux issus de diverses branches du secteur IT dont des distributeurs, fournisseurs de technologie, intégrateurs de solutions, éditeurs, opérateurs télécoms…
Quatre jours durant, « les experts et professionnels du secteur des IT ont abordé différents aspects de la transformation digitale, partant des fondements, aux réussites entrepreneuriales, en passant par l’E-Gov, l’usine 4.0 ou encore les écosystèmes innovants », a souligné l’APEBI…

pour lire tout l’article cliquer ici: https://goo.gl/heimBN

Source: Libération.ma